Sécurité en bateau : des conseils

BateauQue vous possédiez un bateau à moteur, une motomarine, un voilier, une chaloupe de pêche ou tout autre type d’embarcation, voici quelques conseils pour une saison en toute sécurité.

 

Avant de mettre votre bateau à l’eau : vigilance!
Votre embarcation, le moteur et tout l’équipement doivent être en bon état de fonctionnement.

 

État de la coque – Si elle est en fibre de verre, portez une attention particulière aux craquelures en forme d’étoile, aux boursouflures et aux petites bulles dues à l’osmose. Bien qu’elles soient souvent superficielles, il est important de noter l’évolution de ces imperfections et de consulter des spécialistes lorsque vous remarquez une progression. En plus d’améliorer votre sécurité, l’entretien régulier de votre coque est beaucoup plus économique que la réparation d’une coque délaminée.

 

Système de carburant – Vérifiez l’état du réservoir, les boyaux et les raccords d’essence et le fonctionnement du ventilateur de cale (si cela s’applique). Assurez-vous que les courroies de serrage sont bien ajustées et fonctionnelles. En cas de doute, changez ces pièces sans hésiter pour éviter fuites ou explosions!

 

Moteur et câbles de commande – Faites une vidange d’huile et remplacez les filtres et les bougies. Vérifiez l’état des soufflets en caoutchouc et la gaine des câbles de commande. Si cette dernière est craquelée ou boursouflée, c’est le signe que les câbles sont attaqués par la corrosion.

 

Hélice – Si elle est tordue ou ébréchée, changez-la sans hésiter. C’est une excellente idée de garder à bord une hélice de secours avec la pièce qui permettra de la fixer au pied du moteur.

 

Lorsque vous naviguez : sécurité d’abord!
Comme propriétaire de l’embarcation, vous êtes le responsable à bord.

 

Soyez en règle – Peu importe le type de bateau à moteur ou le cours d’eau, vous devez avoir votre carte de conducteur d’embarcation de plaisance sur vous. Si le moteur fait 10 ch ou plus, vous devez aussi avoir une copie du permis d’embarcation de plaisance.

 

Autant de gilets de sauvetage que de personnes à bord – Ils doivent être conformes et adaptés à la taille des passagers. La loi prévoit une amende de 200 $ par gilet manquant ou non conforme.

 

Nombre de passagers – Vous êtes tenu de connaître et de respecter la capacité du bateau.

 

Évitez l’alcool à bord – Le soleil, le vent et le mouvement de l’eau multiplient son effet par trois. C’est d’ailleurs l’une des principales causes de décès liés à la navigation de plaisance.

 

Météo – Vérifiez toujours les conditions avant de partir et restez à l’affût des changements!

 

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer nous! Bonne saison de bateau, en toute sécurité!